Quelle serrure choisir pour votre assurance ?

Publié le : 16 avril 20214 mins de lecture

Vu l’augmentation des cambrioleurs, vous voulez acheter une serrure pour assurance habitation. Quels sont les types de serrures convenables pour votre maison ? Quels sont les critères essentiels pour obtenir une indemnisation de vos biens ? Est-il nécessaire de voir un expert en serrurerie ?

Comment choisir une serrure de porte pour votre maison ?

Pour votre sécurité intérieure, la qualité de serrure est exigeante. La serrure doit être apte à résister à une tentative d’effraction. C’est l’Assurance Prévention Protection qui détermine cette résistance. Pour l’A2P1 : la serrure résiste pendant 5 min. Pour l’A2P2, elle résiste pendant 1Omin. Pour l’A2P3 elle reste intacte durant 15 min. La sécurisation de la serrure dépend des nombres de points de verrouillage. Il faut choisir la serrure à multipoint, pour avoir un niveau de sécurité élevé. Dans le choix d’une serrure de porte, les spécifiques de la clé entrent aussi en compte. De nouveaux concepts font leur approche, si les clés entaillées et à décorations sont les plus appréciées. Votre but, c’est d’avoir une serrure pour assurance habitation. Si vous êtes convaincues pour faire un contrat à une assurance, quelles sont les démarches à faire ?

Quelles sont les conditions exigées pour avoir une assurance pour votre serrure ?

 Tout d’abord, vous voulez avoir une serrure pour assurance habitation. Certaines conditions sont réclamées par l’assurance, avant de vous compenser, en cas d’effraction. Le choix d’équipements labellisés et la pose de serrures sont parfois nécessaires. Des mesures qui assurent la sécurité de votre maison sont ordonnées par l’assurance habitation. Dans les conditions générales de vente de l’assurance habitation, toutes les obligations doivent être précises. Dans certains cas et par certaines compagnies d’assurance, la pose de serrures crédibles résistantes aux cambrioleurs et l’obligation de trois points de fermeture peuvent être exigées. Un élément de fermeture qui corresponde à des critères de fiabilité est parmi les points critiques demandés par l’assurance. En cas de sinistre, l’assureur peut refuser de vous indemniser, si vous ne remplissez pas toutes ces conditions.

Quelles sont les démarches à faire en cas d’infraction ?

Si vous êtes victime d’une infraction, il faut certifier aux procédures déterminées par la compagnie d’assurance. Dans les deux jours ouvrés suivant le fait, vous informez l’incident à votre assureur. Vous expliquez la situation en envoyant une lettre recommandée. Le maximum de détail doit être assimilé dans votre lettre. N’oubliez pas de déposer une plainte, au poste de police ou à la gendarmerie le plus proche de chez vous. Vous donnez bien sûr la copie de cette plainte à votre assureur. Il est nécessaire de remplacer les serrures attaquées, dans les deux jours après l’infraction. Il faut placer de côté ces pièces endommagées pour pièces justificatives, pour l’assureur. Vous prenez aussi des photos et vous les joignez à votre dossier.  

 

Plan du site