Actu : Un coffre-fort à Bitcoins

Publié le : 27 avril 20213 mins de lecture

La société Elliptic Vault propose un coffre-fort numérique destiné aux détenteurs de Bitcoins, pour lutter contre les pirates informatiques.

Les Bitcoins se heurtent à des problèmes de sécurité

Les Bitcoins suscitent un engouement de plus en plus grand et sont adoptés par un nombre toujours croissant d’utilisateurs. À l’instar des monnaies traditionnelles, cette monnaie virtuelle peut également faire l’objet de vols, sans toutefois nécessiter d’arme à feu puisqu’un simple ordinateur suffit. Alors que l’envolée exceptionnelle de son cours attise les convoitises, les attaques de hackers se multiplient et leur butin se chiffre en millions de dollars en Bitcoins. Totalement électronique et s’échangeant en dehors de tout réseau bancaire, cette monnaie soulève des problèmes de contrôle et de sécurité. Ses utilisateurs ne bénéficient aujourd’hui d’aucun recours en cas de vol par des pirates informatiques. Ainsi, la sécurisation des comptes en Bitcoins devient un enjeu fondamental pour rassurer ceux qui voudraient transformer leur épargne en monnaie numérique.

La solution d’Elliptic Vault : un coffre-fort numérique

La société Elliptic Vault met en place un nouveau service de « deep cold storage », qui consiste à stocker des données informatiques dans un coffre-fort bien réel. Cette solution, contrairement aux portefeuilles électroniques, permettrait de protéger efficacement les propriétaires de Bitcoins contre les cyberattaques, mais également contre les pertes accidentelles. Ainsi, la mésaventure du Britannique James Howells, qui a perdu 5 millions de livres en jetant son disque dur avec sa clé d’accès, pourrait dans ce cas être évitée. Les sommes versées seront garanties par la compagnie d’assurance Lloyds, mais les détails de la sécurité apportée par le coffre-fort numérique d’Elliptic Vault sont évidemment tenus secrets. Toutefois, la société a annoncé que le système reposera sur des clés numériques cryptées individuelles et nécessitera une carte d’identité photographique. Ce dernier point risque de gêner certains adeptes des Bitcoins, très attachés à leur anonymat.

Plan du site